Sourcing et culture des plantes fraîches

Publié le 7 janvier 2019
Mains tenant une plante

 

La qualité de nos produits, issus du procédé d’extraction breveté Phytostandard®, repose sur la qualité de la culture et la récolte des plantes fraîches. Ces projets de cultures et de récoltes dans le monde, sont mis en place dans le respect de l’environnement et des populations locales, sans lesquelles ils seraient impossibles.

Le sourcing des plantes fraîches

Pour trouver la meilleure qualité de plantes, nous travaillons avec des fournisseurs qui parcourent le monde à la recherche des meilleurs sites de récoltes. Le choix se base en fonction des conditions climatiques, de la nature des sols et du respect des périodes de récolte.

Les plantes utilisées proviennent de préférence de cultures françaises. Lorsque les plantes choisies pour entrer dans une formulation donnée ne sont pas présentes en France, le groupe fait le choix d’un approvisionnement dans les pays où elles poussent le mieux tout en favorisant le développement économique des populations locales. Ainsi, le guarana vient du Brésil, l’orthosiphon d’Indonésie,  le curcuma et le gingembre du Vietnam.

Carte du sourcing des plantes EPS Wamine
Carte du sourcing des plantes – source : www.pileje.fr

 

Le respect de l’environnement

Le Groupe PiLeJe attache une grande importance à respecter la politique mondiale de développement durable et privilégie des plantes issues de l’agriculture biologique ou cultivées dans des zones sauvages non polluées.

Lorsque la culture de la plante n’est pas possible, le groupe privilégie la récolte dans des zones certifiées biologiques,  et met en place des plans de gestion des collectes afin de respecter le cycle de vie de la plante et préserver la pérennité de celle-ci.

Par exemple, la quasi-totalité des plantes sélectionnées par le groupe sont certifiées biologiques. Dans le cas contraire, elles sont issues d’une agriculture raisonnée. Ces exigences imposent des changements de pratique parfois importants de la part des cultivateurs.

La récolte des plantes fraîches

De même, l’utilisation de la plante fraîche plutôt que sèche exige des conditions de cueillette puis de conservation très strictes pour que la plante garde intacte tout son potentiel d’action.

Les plantes sont récoltées en fonction de la période optimale de récolte et après vérification de la qualité et de la maturité des plantes. Une fois cueillies, elles sont très rapidement emmenées sur les lieux où elles seront préparées, puis mises en sac et congelées avant d’être exportées vers la France par containers spéciaux. La rapidité avec laquelle ces opérations sont réalisées est déterminante pour garantir au maximum le maintien des qualités de la plante.

L’implication des populations locales

Par ailleurs, le groupe élabore des partenariats avec tous ses producteurs locaux. Ces partenariats permettent à la fois d’améliorer les pratiques de culture et de récolte et de développer l’activité économique de la population locale dans le respect de ses traditions et de son environnement. Sans le concours et l’adhésion des populations, l’exportation de matières premières végétales fraîches ne serait pas possible. En effet, ce sont les hommes et les femmes des villages à proximité des champs qui travaillent à la culture, collecte, préparation et stockage des plantes fraîches.

Ainsi, quel que soit le lieu, la culture de la plante s’inscrit dans une démarche écologique et éthique.