La  phytothérapie individualisée

flacon et pipetteLa phytothérapie vient du grec « phyto » qui signifie plante et « thérapeïa  » qui signifie traitement. La phytothérapie moderne utilise des plantes reconnues pour leurs principes actifs naturels étudiés avec les moyens d’investigations offerts par les connaissances scientifiques les plus actuelles.

La Phytothérapie Individualisée utilise les composants connus et synergiques des plantes afin de proposer les associations les plus pertinentes en fonction de chacun.

La Phytothérapie Individualisée est l’aboutissement d’une pratique millénaire de l’usage traditionnel des plantes. Elle s’appuie sur la connaissance des composés spécifiques à chaque plante et de leur combinaison entre elles.

Un extrait de plante doit restituer toute la complexité moléculaire du végétal. Cette condition est respectée grâce à l’utilisation, par exemple, de plantes fraîches ou de procédés d’extraction qui permettent de restituer un maximum de composés tout en préservant leur qualité.

 

Origines de la phytothérapie

Pendant longtemps, l’homme a puisé dans la nature et dans les plantes, l’unique réponse à ses problèmes de santé.
Dans les années 1950, période qui a vu l’essor de la chimie de synthèse, les médicaments avec AMM sont apparus pour l’homme puis pour la médecine vétérinaire.
Aujourd’hui, pour de multiples raisons, les plantes reviennent au cœur de la santé des hommes et des animaux.

La phytothérapie est une technique thérapeutique basée sur ces connaissances ancestrales, incluant reconnaissance des végétaux (botanique) et connaissance des vertus des plantes médicinales. Cette science moderne permet d’enrichir la pharmacopée.

La pharmacognosie a permis de réconcilier cette technique traditionnelle avec le monde scientifique, longtemps en désaccord. Ainsi, l’identification des molécules présentes dans les plantes est à l’origine de nombreuses études scientifiques.

Wamine tient compte aussi bien de l’utilisation des propriétés traditionnelles des plantes que des données scientifiques qui appuient ces propriétés pharmacologiques.

 

Des produits standardisés pour des solutions individualisées

Wamine propose une gamme de plantes sous forme d’Extraits fluides de Plantes fraîches Standardisés et glycérinés (EPS), Matières Premières à Usage Pharmaceutique (MPUP).

Ces plantes fraîches sont rigoureusement sélectionnées et sont issues préférentiellement de l’agriculture raisonnée. Sans sucre ajouté et sans alcool, ces extraits de plantes obtenus sont mélangés à de la glycérine d’origine végétale. Ces MPUP sont prescrites uniquement par les vétérinaires sous forme de préparation magistrale remise aux propriétaires après consultation.

C’est l’examen de l’animal qui détermine l’association d’extraits de plantes pour une solution individualisée à son cas.

Wamine met à la disposition des vétérinaires 55 références d’extraits de plantes différents pour préserver la santé des animaux de toutes les espèces et améliorer leur bien-être.

Matières premières à usage pharmaceutique EPS Phytostandard ®

 

Systèmes métabolique et hormonal
Systèmes cutané et métabolique
Systèmes uro-néphrologique et digestif
Systèmes digestif et locomoteur
Systèmes respiratoire et digestif
Systèmes hépato-digestif et cutané
Systèmes nerveux et circulatoire
Systèmes nerveux et hormonal
Systèmes circulatoire et locomoteur
Systèmes circulatoire et métabolique
Systèmes uro-néphrologique et digestif
Systèmes locomoteur et cutané
Systèmes uro-néphrologique et cutané
Systèmes uro-néphrologique et digestif
Systèmes hépato-digestif et uro-néphrologique
Systèmes locomoteur et métabolique
Systèmes hépato-digestif et respiratoire
Systèmes digestif et respiratoire
Systèmes hormonal et métabolique
Systèmes respiratoire et digestif

Procédé d’extraction Phytostandard®

Les EPS sont des Extraits fluides de Plantes Standardisés et glycérinés, obtenus grâce à un procédé d'extraction innovant et breveté, à teneur garantie en un traceur, reconnu pour son respect de l’intégrité des composés de la plante. Ces matières premières sont conditionnées en flacons de 500 ml.

  • Un procédé d’extraction unique et breveté
  • Une garantie de qualité et d’innocuité
  • Une utilisation sous forme de préparations magistrales
  • Une efficacité optimale
  • Une forme galénique reconnue et adaptée à toutes les espèces
  • Sans alcool et sans sucre ajouté
1 Sélection et utilisation de plantes fraiches

Sélection et utilisation de plantes fraiches

Wamine utilise des plantes fraîches, issues préférentiellement de la culture biologique ou de l’agriculture raisonnée. En fonction des parties utilisées des plantes, celles-ci sont récoltées au moment où elles sont les plus riches en principes actifs : racines et feuilles avant la floraison, fleurs et sommités fleuries pendant une période assez sèche…

2 Congélation

Congélation

La plante est ensuite congelée dans les 24 à 48 heures qui suivent sa récolte, à proximité de son lieu de culture. Cette congélation permet de stopper la plupart des processus biologiques et enzymatiques qui peuvent être responsables de sa dégradation. Elle permet ainsi de préserver la qualité des actifs de la plante fraîche d’origine. La chaîne du froid est respectée pendant le transport de la plante, jusqu’à son acheminement dans les lieux de stockage.

3 Cryobroyage

Cryobroyage

Etape très importante avant l’extraction, le cryobroyage consiste à réduire la plante en fines particules, toujours à basse température afin de préserver les actifs de la plante. Cette étape permet d’optimiser l’extraction des actifs par les solvants.

4 Lixiviation

Lixiviation

La lixiviation, étape brevetée du procédé Phytostandard®, consiste en une extraction du maximum de principes actifs de la plante à l’aide de solvants de degrés alcooliques croissants, tout en en préservant leur intégrité.

5 Recueil des extraits

Recueil des extraits

Les différentes fractions extraites de la plante, riches en actifs, eau et alcool, sont recueillies.

6 Évaporation sous vide

Évaporation sous vide

L’alcool est évaporé sous vide pour ne conserver qu'un "concentré" des extraits de la plante.

7 Standardisation

Standardisation

Le “concentré” d’extraits de plante ainsi obtenu est mélangé à de la glycérine d’origine végétale. L’ajustement de la quantité de glycérine ajoutée permet de standardiser le produit selon la teneur en traceur souhaitée.